PRÉSENTATION DE LA FORMATION

« Bien manger, une histoire corporelle, une histoire sensorielle » 

L’oralité alimentaire se développe chez l’enfant dès les premières semaines de grossesse.

 

Des acquis oro-moteurs, psycho-affectifs et sensoriels vont peu à peu se mettre en place afin d’offrir à l’enfant la possibilité de se nourrir avec plaisir de sa première tétée jusqu’à l’accès aux morceaux.

Le corps, les mains et la bouche joueront ensemble un rôle majeur dans l’exploration orale-plaisir de l’enfant.

 

Parfois, l’oralité alimentaire de l’enfant est mise à mal. Multiples causes internes ou environnementales peuvent alors influencer ses explorations corporelles et orales.

 

Du dégoût de toucher, aux hauts-le-cœur ou aux crises de pleurs, l’enfant va alors mettre en place diverses défenses, témoignant de ses difficultés à investir sa bouche pendant et/ou hors repas. 

Lorsque les difficultés alimentaires s’invitent à table, parents et accompagnants peuvent se trouver démunis face aux refus des enfants.

Comment guider les parents ?

Comment accompagner

les enfants ?

Quels repas proposer ?

Face à ces questions fréquentes et quotidiennes, différentes professionnelles de santé se sont regroupées afin d’accompagner les divers acteurs de la petite enfance sur la question des repas et des troubles de l’oralité alimentaire.

Cette formation a été créé par une équipe pluridisciplinaire afin d’offrir un point de vue global et précis des TOA.

L'objectif de cette formation

Au travers de deux journées de formations, nous invitons les participant.e.s à mieux comprendre comment l’oralité alimentaire

se met en place, et au travers de quels pré-requis oraux et corporels.

 

Au terme de ces journées, les participant.e.s auront des outils pratiques permettant d’observer, d’évaluer et d’accompagner les enfants présentant des difficultés alimentaires avec ou sans nutrition artificielle.

Toujours en quêtes d’idées pratico-pratiques, les intervenantes articuleront leur formation autour d’apports théoriques, de cas cliniques et d’ateliers.

Les principaux thèmes abordés

* Oralité alimentaire : Quand tout va bien

* Oralité alimentaire : Signes d’appels

* Observation, Identification et évaluation des TOA

* Accompagnement et Soins

* La nutrition artificielle

* La prévention des TOA 

PUBLIC CONCERNÉ

La formation est ouverte à tous les professionnels de santé et de la petite enfance :

kinésithérapeutes, psychométriciens, orthophonistes, psychologues, pédiatres, médecins généralistes, ergothérapeutes, EJE, ostéopathes, infirmière puer, personnels de crèche...

PRÉ REQUIS

Personnel médical, paramédical ou personnel travaillant autour de la petite enfance.

TARIFS

450 € par professionnel.

Pour les structures, merci de remplir le formulaire d'intervention afin que nous puissions vous faire parvenir un devis personnalisé.  

DURÉE DE LA FORMATION

2 jours

NOMBRE DE PARTICIPANTS

Groupes limités à 25 personnes afin de faciliter les ateliers.